L'Énergie Vitale du Cosmos [∞] Ressources Naturelles & Écologie Sacrée

Dernière mise à jour : juin 1


Représentation d'un arbre de vie rayonnant de lumière et entouré d'une auréole au sein d'un univers parallèle avec une prédominance de la couleur pourpre/violette.


MISE EN CONTEXTE

La rédaction de cet article s'inscrit dans la ligne éditoriale du Grand Rédacteur Cosmique Kugaruka, dans sa volonté d'écrire sur des sujets aussi divers que complexes et qui concernent principalement les Peuples-Nations Kamites (Noir-e-s). Ne vous attardez-pas trop sur le fait que je viens de parler de moi à la troisième personne et concentrez-vous sur les lignes qui vont suivre. J'ai voulu convier une personne en particulier à la rédaction de cet article afin qu'elle puisse vous partager son expertise dans le domaine de prédilection dans lequel elle excelle afin que nous puissions comprendre la nécessité de s'intéresser à l'Écologie Sacrée et aux Ressources Naturelles. Il s’agit de Emlan Asquet affectueusement connue sous l'appellation Mario. Je l'ai rencontrée à Tio'htià:ke (Montréal) à la Saison II (2012) lors des fameuses soirées à domicile qui s'éternisent jusqu'à l'aube, où les situations rocambolesques sont légions et où le drame est vaillamment inscrit dans le scénario. Elle est passionnée, engagée, méticuleuse et a une allégresse qui transparaît dans sa façon de communiquer et dans ses interactions avec les autres.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE

L'ÉNERGIE VITALE DU COSMOS

Le Cosmos Divin dans ses créations aussi étranges qu'elles puissent nous paraître résultent d'une très grande profondeur cosmique avec une attention particulière portée aux détails, d’éléments imbriqués l’un dans l’autre et étonnamment complexe. Tous les êtres vivants (minéraux, végétaux, animaux, humains) existent pour une raison précise au même titre que les étoiles, les planètes, les astres, les mondes invisibles / parallèles, les quatre éléments, les multivers, etc... À Khemet (L'ancienne Égypte) lorsque vous observez attentivement les Medu Neter (Hiéroglyphes) l'écriture des nos ancêtres, vous apercevez la représentation symbolique de plusieurs concepts [Ânkh - la croix de vie] et de différents éléments qui sont parfaitement agencés pour traduire un message et refléter la réalité de ce qui existent dans la nature. Ainsi donc, la divinité Osiris est souvent représentée avec une coloration verte pour marquer sa très forte connexion avec le monde végétal. Les lois de la Guérison et des Miracles sont ancrées dans le respect de la nature, dans le respect de ses cycles et de sa mécanique céleste. Nous devons garder en mémoire que c'est grâce aux végétaux que nous sommes en mesure de nous soigner. La pharmacopée kamite contient une variété d'arbres, de plantes, de fruits/légumes et de fleurs comme l'iboga capable de nous connecter à l'univers cosmique, l'artemisia un puissant remède contre la malaria et un des composants permettant de lutter contre le coronavirus, l'aloe vera pour ses vertues cosmétiques, etc... Il en va de même pour les animaux qui ont une grande valeur totémique en fonction de la signification à laquelle ils sont rattachés. L'entité Anubis est représentée comme étant mi-humaine, mi-chacal et l'un de ses rôles dans le panthéon des divinités de l'ancienne égypte est celui d'accompagner les âmes des défunts lorsqu'elles franchissent les Portes de l'au-delà. Il les conduit devant les divinités justifiées pour la pesée du cœur, qui je le rappelle est le siège de l'âme et de la conscience. Un autre exemple pour illustrer mon propos est celui du Scarabée Khépri dont la symbolique est celle de la renaissance. Vous comprenez que nous devons être en Osmose avec toute la création et comprendre la complexité de ce qui nous entoure parce que c'est dans ces éléments que la magie se manifeste. Or, vous conviendrez avec moi que les effets dévasteurs de l'esclavage, du colonialisme ont contribué à construire les sociétés occidentales technologiques avancées, mais spirituellement détraquées (sans vouloir faire le procès des Visages Pâles). L'une des principales visions occidentales du monde est basée sur le capitalisme et cette pensée s'est disséminée partout à travers l'humanité faisant en sorte que nous soyons dans l'obligation de vivre en tenant compte de l'argent (il ne s'agit pas d'une critique sur l'enrichissement monétaire, mais d'un constat) faisant en sorte que l'équation capital humain-capital financier soit déséquilibrée en défaveur de l'éco-système. Les différents types de pollution que nous connaissons au niveau aquatique, sonore, aérien et terrestre, en plus d'impacter de façon frontale la faune et la flore nous impactent de façon insidieuse faisant en sorte que nous soyons en conflit avec la nature plutôt que d'avoir une relation harmonieuse avec elle. Nous devons avoir un niveau de conscience élevé (ce qui n'est pas évident, je vous l'accorde pour toute personne y compris moi-même) pour comprendre que la nature fait partie intégrante de nous et que nous faisons partie d'une équation dont nous sommes pas nécessairement les acteurs principaux. C'est ce que l'on croit bien souvent jusqu'à ce que les mondes invisibles nous révèlent la nature véritable de ce que nous sommes, notre potentiel créateur et ainsi que notre capacité à rayonner sans offenser, ni porter préjudice à la création.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE


EMLAN ASQUET (MARIO) AU COEUR DE LA NAWA BIO ÉNERGIE

Logo Officiel de l'entreprise éco-responsable ©Nawa Bio Energy


Je pense qu’au fond en tant qu’être humain, nous sommes un peu tous connectés à la terre d’une certaine façon. Loin des signes astrologiques, des anges gardiens que nous avons, des croyances que nous avons. Je crois sincèrement que tout être vivant est d’une certaine façon connecté à la terre. Pour ma part, je suis taureau, signe de terre, couleur verte, Pierre émeraude. La terre, la nature, ont toujours eu une grande importance pour moi. Leur constitution, leur couleur, etc. Lorsque le monde me tombe sur la tête, je me ressource en allant dans un parc, un lac, quelque part où je peux être connectée à la nature. Par exemple, lorsque j’étais petite à Abidjan, j’ai toujours eu hâte de savoir qu’il allait pleuvoir, pour pouvoir sentir l’odeur de la pluie sur le gazon, sur la terre même. J’adore l’odeur du gazon fraîchement coupé, j’adore les fleurs, les plantes. On m’a toujours trouvée unique / spéciale avec mes goûts de “ blancs “ mais vous savez, à quoi bon être comme tout le monde ? Un peu plus en haut, je parlais de ma pierre de naissance qui est l’émeraude, mais savez-vous l’histoire derrière la création de cette pierre ? La première émeraude est apparue dans des conditions géologiques très particulières. Voyez-vous la beauté de la nature ? Alors si la nature a tant à nous offrir, et en plus gratuitement, pourquoi ne pouvons-nous pas la préserver ? Je pars d’un principe très simple dans la vie, tout ce que la nature nous donne, lorsque nous ne savons pas en faire bon usage, la nature nous le reprend. C’est comme ça que j’explique la plupart du temps ce qu'il se passe dans le monde. La fonte des glaciers en Antarctique ou même les tremblements de terre, les inondations, etc. L’être humain est un éternel insatisfait! Nous le sommes tous, sans exception à des degrés variés. La nature agit avec nous comme une mère. Elle nous donne des conséquences, lorsqu’on agit pas bien.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE

Mario, 31 Août 2020


De la pêche abusive, à la déforestation, à l’exploitation des mines, au dépôt des déchets dans les eaux, au braconnage, en passant par la chasse abusive, l’extinction de certaines espèces, nous êtres humains, sommes à l’orig