top of page
ORACLE: Blog2

Le Gala Dynastie, Prestige Kamite et Intrusion Systémique


Ntibarikure (2019) ©ManouchekaLachérie


MISE EN CONTEXTE

Rédiger un article sur le Gala Dynastie faisait partie de mes plans initiaux. Je me disais que je l'aurait fait une fois que j'aurais remporté une panoplie de trophées à cette cérémonie et que ma réputation grandissante en tant que Grande Prêtresse des Mots Magiques & Plume d'Or m'aurait précédé me permettant incontestablement de me hisser avec splendeur vers des récompenses internationales tout aussi prestigieuses que celle du Gala Dynastie. Toutefois, plusieurs éléments déclencheurs et incidents survenus au courant des récents galas dont l'annonce en direct prématurée de la mort de Lamine Touré ainsi qu'une conversation téléphonique avec quelqu'un que je porte en estime (et vice-versa) et la nouvelle constitution morphologique du trophée dynastie m'ont inspiré la rédaction de cet article.



MESSAGES RÉVÉLATEURS

Mon article fait suite à une conversation entre la Fondation Dynastie et Kugaruka (moi-même) dont voici la retranscription écrite ci-dessous. Une fois que vous l'aurez lu, vous serez en mesure de comprendre ma démarche intellectuelle dans tout ce qui sera mentionné dans les lignes éditoriales de cet article


Trophées Originels et Originaux du Gala Dynastie (2017-2021)


« Je me présente, je suis Kugaruka Nsoromma Àse Sankofa. Je vous écris en tant qu'invité-e ayant déjà assisté à deux reprises (2017 et 2020) à l'un des événements phares de notre communauté : le Gala Dynastie. J'aimerais vous féliciter (comme je l'avais déjà fait en message privée en 2017 sur votre page facebook officielle) pour votre initiative, votre engagement communautaire, votre professionnalisme, votre travail aussi bien minitieux que rigoureux et votre recherche de l'excellence à travers les récompenses des différents personnages qui façonnent le paysage médiatique et la sphère mentale des Peuples-Nations Kamites (Noir-e-s) résidant-e-s sur le Territoire (Québec) des Premières-Nations et Inuits dans lequel nous vivons. Toutefois, j'aimerais formuler une remarque très importante qui je l'espère sera prise en considération dans la continuité de cette cérémonie majeure. Ma remarque concerne le trophée du Gala Dynastie qui à mon sens, comparativement à celui qui était en vigueur depuis la Fondation du Gala, et qui incarnait l'Élégance en reflétant le Luxe par sa couleur noire (à l'image de notre Divine Mélanine) et son emblème doré incrusté dans sa forme rectangulaire parvenait à se démarquer de façon admirable auprès d'invité-e-s tout aussi distingué-e-s. À contrario, le nouveau trophée actuel est en déphasage avec nous par son allure difforme, son côté inesthétique, son manque de charisme et d'attractivité visuelle ainsi que par sa juxtaposition de deux éléments très mal agencés. La base du trophée en forme cylindrique est certes impeccable, mais en discontinuité par son couronnement étoilé fort asymétrique ne correspond pas au sens de l'Esthétique & de l'Émerveillement du Gala Dynastie et à la Dimension Symbolique que cette cérémonie revêt dans notre Psychisme. D'autant plus que le trophée original créé par Korova Designs par l'entremise de Jasjeet Minhas, même s'il n'est pas une personne kamite (noire) à proprement dite, le fait qu'il fasse partie d'une communauté considérée comme culturelle (dans un contexte leucodermique) fait en sorte qu'il a une plus grande sensibilité dans la création artistique de trophées en phase avec nous sans pour autant dévaloriser le travail de Glen Wallis qui s'est déjà illustré dans l'industrie cinématographique canadienne. Il m'apparaît évident que dans sa création artistique, en tant que personne blanche, il est incontestablement aligné de façon consciente ou inconsciente avec les attentes de cette industrie comme en témoignent ses splendides créations du Prix Écran Canadien et du Prix Gémeaux. Or, je ne peux pas en dire autant en ce qui concerne notre cérémonie puisque son Génie Artistique n'a pas pu se refléter avec justesse dans la création d'un trophée qui nous est propre. Nous savons pertinemment qu'il serait inapproprié de nommer et récompenser en public une personne blanche au Gala Dynastie, il va de soi qu'il est inadmissible que la personne qui se charge de la création de ces trophées en privé soit aussi une personne blanche. C'est une question d'alignement et de cohérence. Les trophées que le Gala Dynastie distribue à d'éminentes personnalités kamites doivent également, dans leur création, être le fruit d'une réflexion et l'œuvre d'une personne essentiellement kamite. J'espère que mes écrits résonneront en vous et qu'ils auront une portée significative auprès de votre équipe et de votre comité directeur. Je crois en vous Mme Carla Beauvais, en votre potentiel créateur et en votre capacité de rayonner en tant que Figure Féminine ayant une Posture de Dirigeante au sein de notre communauté. » Kugaruka


Nouveau Trophée du Gala Dynastie (2022)


« Merci de votre message. Nous le transmettrons à madame Beauvais. Cependant, il est à noter que le design du trophée n'a pas été fait par Glen Wallis. C'est un design fait par madame Beauvais et le directeur visuel Williamson Dulcé (2 personnes noires) qui a été soumis à Monsieur Wallis pour réalisation et confection. Il représente l'étoile distinctive du logo du Gala Dynastie. C'est un design qui a été pensé et imaginé par des gens de la communauté. Monsieur Minhas avait été approché cette année encore, mais son agenda ne lui permettait pas de répondre dans des délais raisonnables pour livrer les trophées à temps pour nos évènements, nous avons donc évalué d'autres options. Avant Monsieur Minhas, l'artiste Chopin avait été contacté pour la réalisation du trophée, mais n'a jamais fait suite aux demandes de l'organisation. Nous avons une personne sur notre conseil d'administration qui travaille sur les Gémeaux et c'est comme ça que nous avons pu envoyer la commande à Monsieur Wallis pour réaliser le trophée dans les délais que nous avions, qui étaient très serrées (contexte pandémique nous ne savions pas si l'évènement aurait lieu). Nous vous remercions pour votre message et vos commentaires constructifs. Notre mission est toujours de faire rayonner les gens de nos communautés et de valoriser le travail des professionnels de nos communautés. Nous le faisons de manière constante et réfléchie et nous allons continuer à le faire. Vous n'avez qu'à voir la composition de nos équipes et nos partenaires de réaliser pour constater cet engagement profond. Nous avons une nouvelle statuette et nous espérons qu'elle saura s'installer dans l'imaginaire collectif à l'avenir. Encore merci pour votre message. » L'Équipe de la Fondation Dynastie


« Je vous remercie pour l'attention portée à mon message et pour vos différents éclaircissements dans votre réponse. Je respecte votre décision tout en restant convaincu-e pour ma part, que le Trophée Originel et Original du Gala Dynastie a beaucoup plus de Prestance et de Prestige » Kugaruka


L'entrée en la matière est déjà fracassante. Asseyez-vous confortablement dans le confort de votre canapé et poursuivez la lecture percutante de cet article.


PÈLERINAGE MONDAIN

Célébration, Gala Dynastie (2017) ©ManouchekaLachérie


Invité-e-s du Gala Dynastie (2017) ©ManouchekaLachérie


À la brise hivernale du 02 Février 2017 marquant les festivités entourant le Mois de l'Histoire Kamite, les 4 membres fondateurs-trices du Gala Dynastie avec à sa tête Carla Beauvais, Jacques Léonard, Jean-Claude Duliepre et Marjorie-Morin Lapointe étaient sous le feux des projecteurs lors d'une conférence de presse qui inaugurait et présentait officiellement le Gala Dynastie. Présenté comme une cérémonie de remise de trophées décernés uniquement à des Personnalités Kamites marquantes dans le domaine des Arts, de la Culture et des Médias, le Gala est considéré par tous les professionnel-le-s du secteur comme une vitrine mettant en valeur l'excellence kamite qui se démarque avec beaucoup d'éclat et de brio dans la Fleur de Lys provincial. Il s'agit d'une célébration annuelle, aux allures de pèlerinage mondain, dont la volonté manifeste est l'élévation de la communauté cristallisée par un impact visuel considérable dans le subconscient de l'âme et un ancrage médiatique dans la conscience cérébrale.


Schelby Jean-Baptiste et Eric Alexandre Pinto Saint-lot (2019) ©ManouchekaLachérie


Invitées du Prix Médias Dynastie (2022) ©ManouchekaLachérie


GLOIRE & DYNASTIE

Josiane Konaté, Choix du Public (2018) ©ManouchekaLachérie


Gloire

La Gloire est une : « Célébrité éclatante due à des qualités ou des actions estimées d'un large public » CNRTL . Et comme tout Artiste appelé-e à devenir un Grand Artiste, une Artiste Consacrée comme Kugaruka, la Gloire est une part essentielle dans l'éclosion, la révélation, la consolidation et la pérennité d'une Étoile Cosmique. La reconnaissance d'un travail aussi minime soit-il dans son processus de création et grandiose dans sa finalisation est une composante faisant partie intégrante du bien-être émotionnel et mental des Artisan-e-s et des Artistes qui par leurs oeuvres orales, écrites et artistiques sont à l'avant-garde d'idées novatrices et sont par la même occasion des courroies de transmission du savoir d'un peuple et d'une nation.


Génération, Gala Dynastie (2018) ©ManouchekaLachérie


Dynastie

La Dynastie est un : « ensemble de personnes qui, sans appartenir à la même famille biologique, forment comme une famille spirituelle qui se distingue par des traits communs dans une même activité » CNRTL. Il s'agit du deuxième sens que revêt la signification du mot Dynastie qui s'applique inéluctablement dans le cadre de cette cérémonie. Que représente donc la Gloire dans ce cas de figure ? Est-elle une gloire individuelle avant d'être collective ou s'agit-il une gloire collective avant d'être individuelle équivalente au paradigme kamite d'antan ou l'individu faisait partie intégrante de la collectivité. Ses joies comme ses peines n'étaient pas exclusivement tributaires de sa personne contrairement à l'occidental ou le fardeau de sa défaite lui incombe intégralement au même titre que la gratification de sa victoire lui étant décernée avec une effarante exclusivité. Qu'en est-il des kamites évoluant en Occident et plus précisément au Québec, la Directrice Générale, pionnière dynastique de cette cérémonie, peut nous éclairer à ce sujet par l'une de ses déclarations suivantes au micro de Stéphanie Casimir : « On voit beaucoup plus grand que juste le gala ... la vision ultime du gala ... on veut que ça soit un outil pour pouvoir élever la communauté. On veut créer ce réseau de gens qui peuvent s'entraider ... d'où le nom de Dynastie. » Est-ce que ces propos s'appliquent réellement dans les coulisses après le passage en strass et paillette sur le black carpet et à l'avant-scène de chacun-e-s des artistes qui sont dans la Réjouissance et la Gloire d'avoir été récipiendaires d'un trophée ? Ont-ils/elles conscience de la symbolique dynastique qu'ils/elles représentent en tant que personne à part entière et dans leur catégorie phare ?


Margaret Archer et son Fils/Ali Joseph et Maliciouz (2019) ©ManouchekaLachérie


Kelly Krow (2019) ©ManouchekaLachérie



PRESTIGE & RAYONNEMENT

Kaytranada, Lauréat (2019) ©ManouchekaLachérie


Le Gala Dynastie est un événement qui dans sa durée temporelle physique et son éternité cosmique psychique sera marqué par le sceau du Prestige.

Un prestige que nous seul-e-s avons le pouvoir et la capacité d'entretenir par nos pensées positives, nos actions constructives et d'alimenter par notre énergie vitale, notre présence ainsi que notre participation active dans l'élaboration de stratégies déterminantes pour la continuité et la santé communautaire des kamites. Les futures générations bénéficieront de ce Prestige et pourront rayonner à travers l'Art, la Culture et les Médias que nous leur auront légués en guise d'héritage. Le Prestige que nous procure l'ascension sociale ne doit pas se limiter à la gratification égotique, elle doit permettre le rayonnement des êtres cosmiques que nous incarnons.


Kizaba et AfrotoniX, Lauréat (04 Mars 2019) ©RoseNapoleon


Stanley Février, Pré-Gala Dynastie (18 Février 2020) ©MaudeTouchette


INTRUSION SYSTÉMIQUE

©GalaDynastie


Reconnaissance

Triompher lors d'une cérémonie blanche en tant que kamite nous a longtemps fait miroiter, pour les plus naïfs et naives d'entre nous, que tous les kamites pouvaient également se hisser au sommet de leur Art dans une industrie dirigée par des leucodermes alors qu'en réalité c'était un leurre, un mirage bien rodé. Celles et ceux qui parviennent à se distinguer font figure d'exception nous faisant ainsi croire dans notre inconscient que lorsque nous parvenons à ce niveau de reconnaissance blanche nous avons une plus grande valeur artistique ou humaine. Grandeur Noire dans l'une de ses brillantes vidéos affirmait ceci : « Qui voulons nous convaincre ? ... Qui souhaitons-nous convaincre que nous avons de la valeur ? Si c'est nous-mêmes, on n'a pas besoin de personnes extérieures à la communauté pour le faire à notre place ... nous avons un devoir et nous avons des responsabilités ... Pour renforcer notre communauté on a pas besoin de ... passer par des instances blanches racistes. Si par contre on souhaite convaincre le public blanc que nous avons de la valeur et bien il y'a trois situations : soit on a affaire au public blanc qui connaît notre valeur et qui respecte déjà notre valeur ... soit on a affaire au public blanc qui connaît notre valeur, mais qui nous exploite et qui nous vole et qui nous pille ... soit on a affaire à une population blanche raciste qui ne nous aimera jamais qui sera toujours dans la mauvais foi et dans le déni de notre valeur. » Ce qui m'amène à poser la question suivante : Quelle est donc cette obsession quasi-maladive des nôtres à vouloir être diffusé à Radio-Canada ? Que cette chaîne s'intéresse de son propre-chef au Gala Dynastie en ait une, mais que nous recherchons pathologiquement à ce que notre cérémonie soit retransmise sur les ondes de grandes chaînes est problématique sachant que la création du Gala Dynastie repose en partie sur le fait que nous ne sommes pas représenté-e-s dans les médias, cérémonies et institutions blanches. Michael Jackson l'a bien signifié dans l'une des chansons They don't care about us. Sachez le, intégrez le dans votre mental et agissez en connaissance de cause. Or, que constatons nous au sein des nôtres, certain-e-s d'entre nous veulent, espèrent et croient avec désillusion qu'ils/elles peuvent encore s'intégrer à ce système. À ce sujet, Myriam Fehmiu (Journaliste) au micro de Gaël Comtois affirmait que son père : « Paul Fehmiu-Brown ... honoré pour l'ensemble de sa carrière. Lui a deffriché pendant des décennies cette idée de valoriser l'histoire des noir-e-s au Canada ... force est d'admettre que ça a valu la peine qu'il fasse la bataille parce qu'aujourd'hui ... on est nombreux dans le milieu des affaires, le milieu des sports, le milieu culturel. Moi ça me ravie de voir cette quantité de gens de l'excellence ... Je rêve qu'un jour on ait plus besoin du Gala Dynastie ». Cette dernière phrase est criante de vérité. C'est la raison pour laquelle Henri Pardo (Cinéaste/Réalisateur) tranchait à limite de l'agacement au micro de Stéphanie Casimir en disant ceci : « on le fait pas pour eux, on le fait pour nous ». Il faisait allusion très clairement au fait que le Gala Dynastie ne constitue en aucune façon un instrument créer pour montrer à l'industrie blanche notre valeur et qu'elle veuille bien nous accueillir en son sein en voyant la panoplie de talents qui regorge au sein de notre communauté. Nous n'avons pas encore acceptez que le Gala Dynastie est notre cérémonie phare que nous devons la prioriser et non la considérer comme une étape ou un marche pied permettant d'accéder à des récompenses blanches considérées comme la norme qui en principe doivent décerner des prix à des personnalités ayant fait un travail remarquable, et ce, peu importe leur origine. La réalité des faits est tout autre et nous savons que ces récompenses sont octroyées principalement et grande majorité à des leucodermes, qu'elles n'ont pas été faites pour nous, et ce, même si la qualité de notre travail est impeccable et irréprochable.


La Caution Blanche

L'équipe officielle du Gala Dynastie compte 12 membres dont 8 femmes kamites, 1 homme kamite et 3 femmes blanches. Comment se fait-il que trois postes clés au sein de l'organisation du Gala Dynastie soient confiés également à des personnes blanches : la production, la logistique et les médias sociaux ? J'ai longtemps cru que le Gala Dynastie était 100% kamite. J'ai découvert récemment qu'il est partiellement kamite l'autre versant étant personnifié par la Directrice de Production Marjorie-Morin LaPointe qui semblerait-il s'était déjà illustrée dans l'organisation d'évènements culturels impliquants des kamites comme le Gala Soba. Lorsque Stéphane Casimir a posé la question à l'un membres fondateurs s'il y avait des similitudes entre le Gala Soba et le Gala Dynastie, Jacques Léonard a répondu avec hésitation dans un langage corporel qui trahissait et traduisait ses propos : « Ça n'a aucune affiliation. Par contre, ya beaucoup de gens qui ont remarqué que Marjorie est avec nous...travaillait au Gala Soba ... que Carla et moi on est allés chercher...parce que ... écoute, it's a business. Je pense que grâce à elle, on a pu faire en deux mois ce que quelqu'un aurait fait en un an. » La Directrice Générale, Carla Beauvais expliquait au micro de Voilà Podcast que Marjorie-Morin Lapointe était une amie de longue date avec qui elle avait co-fondée une première entreprise une décennie auparavant, que cette dernière l'avait abandonné en cours de route et qu'elle (Carla) l'avait recontacté pour l'incorporer à la co-création du Gala Dynastie. Trois éléments importants à comprendre : 1 - Pourquoi inclure dans un projet d'envergure aussi important pour la communauté kamite, une personne blanche qui déjà montré par le passé qu'elle n'était pas fiable et qui a causé au passage une blessure d'amitié ? Je veux bien croire que les gens peuvent changer radicalement, mais pourquoi n'a-t-elle pas entamé les démarches pour recontacter Carla Beauvais et il a fallu que ça soit l'inverse ? Sous un autre aspect, on pourrait également considérer que la co-fondation du Gala Dynastie et le succès de cette cérémonie seraient une façon pour son amie de faire amende honorable par son travail et son implication tout ceci dans une vision idyllique de ce que serait la réciprocité et la dévotion dans une relation amicale. Rappelez-vous toujours que c'est dans les détails que l'on reconnaît la grandeur d'une personne ou sa petitesse. 2 - Si ce n'est qu'une question d'affaire, pourquoi ne pas avoir solliciter ses services en tant que consultante externe ? Pourquoi l'avoir intégré en tant que l'une des têtes pensantes ? Croyez-vous que les personnes blanches au sein de l'organisation ont à cœur les problématiques des kamites comme nous les vivons et les comprenons ? S'ont-elles prêtes à prendre des risques comme les rares blancs de l'époque Joe Slovo à Azania (Afrique du Sud) durant l'apartheid, Peter Norman aux Jeux Olympiques et Bob Zellner aux États-Unis durant la ségrégation raciale ? Les époques et les contextes sont différents, mais la problématique de fond demeure toujours la même. 3 - Pourquoi ne pas avoir sollicité un-e membre de la communauté qui se spécialise dans ce genre d'événements ou encore pourquoi ne pas avoir appris par vous-même l'expertise de la production et l'organisation d'un gala, et ce, même si cela allait vous prendre beaucoup plus de temps avant de mettre sur pied le projet ? Sachez toujours que tout ce qui se façonne dans la précipitation se consume dans l'Effervescence du Temps et tout se qui construit dans l'alignement cyclique demeure dans l'Éternité Cosmique. 4 - Êtes-vous également de celles et ceux qui croient consciemment ou inconsciemment qu'un projet kamite qui n'incorpore pas de la blancheur est destiné à l'échec et qu'il nous faut impérativement une caution blanche comme synonyme de réussite ?


Personnalités Publiques et Figures Politiques

Sur le plan énergétique, il est indéniable que nous avons une organisation hybride. Nous avons une grande part d'êtres mélaninés dans la conception et l'élaboration de cette cérémonie. Ceci est également vrai en ce qui concerne sa part de blancheur et dans le format du Gala Dynastie qui est calqué sur un modèle d'affaires occidental. Cela permet en partie de comprendre la présence de personnalités publiques québécoises (Julie Snyder, Pénélope McQuade) et la si grande aisance de figures politiques (Manon Massé, François Legault) qui pour la plupart d'entre-eux/elles ont été invité-e-s par des kamites voulant faire corps avec la société québécoise. La seule figure politique blanche que j'ai trouvée sincère et respectueuse dans sa démarche et son discours m'a semblé la Mairesse Mme. Valérie Plante. Est-ce que certain-e-s d'entre nous ont réellement commencé à considérer l'ampleur de cet évènement et à lui accorder du crédit uniquement lorsqu'ils ont vu la présence de personnalités publiques et figures politiques blanches ? J'ose espérer que non si oui, cela est révélateur d'un complexe latent que nous devons absolument désintégrer de notre psychisme. Par ailleurs, que révèle le discours du Ministre de la Lutte contre le Racisme M. Benoît Charrette qui annonçait la mort du Doyen Lamine Touré Fondateur du Festival Nuits d'Afrique alors qu'il était présent dans la salle de spectacle ? 1- l'invisibilation de notre existence lorsqu'on vit dans des sociétés occidentales 2- le désintérêt manifeste et prononcé des leucodermes vis-à-vis de notre présence 3- l'irrépressible attrait de certains kamites qui s'obstinent à ne pas voir les signes avant-coureurs d'un système qui les méprises profondément. Croyez-vous réellement que des individus dont leurs ancêtres ont dépossedé les terres des Premières Nations et Inuits et procédé à leur génocide se soucient de l'existence des Êtres Mélaninés que nous sommes ?


WARI*

*Wari: est un mot Bambara (Malinké, Dioula) pour désigner l'argent

©GalaDynastie


« La main qui donne est celle qui ordonne » Proverbe Français. La Banque TD est l'institution financière qui chapeaute presque tous les événements festifs, évènementiels et corporatifs multi-culturels (Fierté Montréal, Le Mois de l'Histoire Kamite, Massimadi, etc). Quels sont les fonds qui sont investis et dépensés pour la tenue du Gala Dynastie ? Est-ce que les membres de l'équipe officielle, à l'exception de Carla Beauvais, et l'équipe en arrière-scène sont rémunérés à leur juste valeur ? Est-ce que les artistes reçoivent leurs cachets après leurs prestations scéniques ? Est-ce que les présentateurs-trices le sont également ? Si chacun d'eux/elles est payé comme il se doit, pourquoi faire travailler des kamites sans les rémunérer et considérer leur labeur comme relevant du bénévolat sachant que sans leur présence indispensable le Jour J, l'évènement risque d'être un fiasco ? Je ne connais pas les modalités des contrats et je ne peux donc pas faire de spéculations. Toutefois, j'aimerais attirer l'attention du comité directeur sur le fait que s'il advenait que la Banque TD ou d'autres partenaires financiers ne soient plus en mesure d'investir monétairement dans le Gala Dynastie, est-ce que la Fondation Dynastie a prévu un fond qui serait intégralement autofinancé par les kamites pour s'assurer de notre autonomie et de notre indépendance vis-à-vis d'institutions financières blanches ? Si n'est pas encore le cas, je vous prie de sérieusement y réfléchir et de commencer à semer les graines d'une cotisation annuelle pour permettre la viabilité et la continuité de cette cérémonie sur 100 ans.


GALA DYNASTIE

Carla Beauvais et Gina Delisme (2022) ©ManouchekaLachérie


Avant d'être la co-fondatrice du Gala Dynastie, Carla Beauvais avait étudié en communications. Elle devient entrepreneuse après une expérience désagréable sur fond de racisme à Radio-Canada dont l'élément déclencheur de sa démission fût la non-reconnaissance du talent de Corneille par certains individus de la rédaction. Elle est l'un des pivots centraux du Gala Dynastie. Dans l'absolue du personnage qu'elle incarne dans la sphère publique, elle représente l'Impératif Céleste, la Vision & Transmission ainsi que la Symbolique de la Mère. Un élément indispensable au cœur de la pensée kamite.


Impératif Céleste – Carla Beauvais s'est investie d'une mission sacrée comme toute personne devrait le faire en s'alignant et se conformant à sa destinée. Elle a parfaitement conscience que la co-création du Gala Dynastie est une œuvre magistrale qui nécessite un investissement personnel qui va au-delà de sa personne.


Vision & Transmission – Carla Beauvais en tant que tête pensante et dirigeante, a une essence kamite, mais sa vision est malgré tout hybride (axé sur les kamites avec des emprunts leucodermes) et c'est cette transmission qui a été transposée au Gala Dynastie.


Symbolique de la Mère – Carla Beauvais était enceinte au moment de la conception de cette cérémonie kamite. La naissance d'Éva, sa fille bien-aimée fait écho à la naissance de son autre enfant le Gala Dynastie. Si sa fille est la sienne et celle de ses 12 Garant-e-s et Protecteurs-trices, le Gala Dynastie est autant son enfant que le nôtre et nous en sommes toutes et tous les Garant-e-s et Protecteur-trices. Nous devons veiller à sa protection dans ce qu'il représente de plus éclatant et merveilleux. Nous devons élagement la protéger elle en tant que femme kamite qui s'illustre avec courage, abnégation et ténacité face de nombreuses adversités (misogynoir, racisme, colorisme, hypermasculinisation, plafond de verre). Elle embrasse son statut de mère dans la mono-parentalité autant avec sa fille qu'avec le Gala Dynastie qu'elle a engendré.


Oeuvrons à fortifier notre statut de secondes mères symboliques et de pères spirituels autant pour sa fille que pour le Gala Dynastie afin que ses enfants puissent briller comme elle fait briller, par cette cérémonie, notre enfant intérieur et notre âme lyrique en quête de reconnaissance étoilée.

Varda Étienne, Récipiendaire/Prix Médias Dynastie (2022) ©ManouchekaLachérie



RÉFÉRENCES

Gala Dynastie., https://www.galadynastie.com/, 2017-2022


Videos

Dynastie Médias, https://www.youtube.com/channel/UCBD0YySy7nv89NVkadHtcwg/videos, [En ligne], 2022


Bottin Haïtien

Stéphanie Casimir

https://www.youtube.com/watch?v=kFoM0cDhAPI, [En ligne], 2017

https://www.youtube.com/watch?v=1xwk7hKHbDw, [En ligne], 2017

https://www.youtube.com/watch?v=H91_L-Vuj18, [En ligne], 2017

https://www.youtube.com/watch?v=rqgaORU0JkM, [En ligne], 2017

Chantal Rodney

https://www.youtube.com/watch?v=dTm42yZuCqY, [En ligne], 2018

https://www.youtube.com/watch?v=C-y2Cgsf3Sk, [En ligne], 2018


Coconut Podcast., https://www.youtube.com/watch?v=Cn51DgkSLsA, [En ligne], 28 Novembre 2020


Grandeur Noire., La Supercherie du SuperBowl, https://www.youtube.com/watch?v=1HP_RRUzYCc, [En ligne], 20 Février 2022


NeoQuébec., https://www.youtube.com/watch?v=94CgKkK01GA, Les Grandes Conversations : CARLA BEAUVAIS - Entrepreneure / Co-fondatrice Gala Dynastie, [En ligne], 2021

Voilà! Le podcast., https://www.youtube.com/watch?v=0R4iwdv_Nro, Voilà! Le podcast #19 - Carla Beauvais, [En ligne], 02 Juin 2021


Articles

SelonWalter., Culture, Gala Dynastie, https://selonwalter.com/le-gala-dynastie-bientot-televise-a-radio-canada/, [En ligne], 12 Mars 2022


Interagissez par un J'AIME