Mamadi III Fara Camara : Complexité Exceptionnelle & Retournement Spectaculaire en Trois Actes

Dernière mise à jour : 10 janv.


Mamadi III Fara Camara, Graphisme de Jessica Orimoloye sous l'Impulsion de ©Kugaruka


« Vous ne savez pas ce qui se passe dans la tête des gens qui ne vous ressemblent pas » Zola Home


MISE EN CONTEXTE

Tout a commencé par une publication de LaGarbeau alias Gabriella Kinté (récipiendaire de deux Trophées Dynastie) le 05 Juin 2021 sur son profil Facebook en compagnie de Mamadi III Fara Camara qui l’avait honoré par sa présence par une visite de courtoisie afin de lui adresser ses remerciements et sa reconnaissance à la Librairie Racines dont elle la propriétaire. J’ai donc profité de cette occasion pour rentrer en contact avec le Doyen Farrah Camara parce que auparavant j’avais eu l’idée d'écrire à son sujet et de co-écrire avec lui pour trois raisons que sont les suivantes et qui se sont manifestées de façon concrète :


I – Version Kamite

Compte tenu des circonstances, il était important pour moi d’être au diapason et d'écrire cette histoire parce qu’elle fait écho à tous les kamites qui vivent en occident dont les vies ont été brisées en partie par des erreurs judiciaires qui les incriminent d’office en raison de leur reluisante mélanine considérée comme une menace par les Occidentaux.


II – Restitution du Patrimoine Virtuel

Cette version kamite s’inscrit dans une optique de restitution de son patrimoine virtuel dont la narration s'est faite sous l'angle des leucodermes et qui ne prend pas en considération toutes les composantes de son être en tant que kamite. Les revues de presse qui ont contribué à le pourfendre dans l’ombre et l’adversité sont également celles qui ont aussuré sa défense dans la lumière et la victoire lorsque la vérité a été restaurée. En tant que Magicien du Verbe et Grande Prêtresse des Mots Magiques, il était de mon devoir de laisser un référent numérique pour la postérité et dans lequel les Peuples-Nations Kamites se reconnaîtraient.


III – Mamadi III Fara Camara

Notre rencontre a eu lieu en personne le Samedi 28 Août 2021 au Village où Mamadi III Fara Camara m’a posé une série de questions afin de cerner ma personne et le personnage qui l’avait en face de lui. Il voulait s’assurer de la légitimité de ma personne, comprendre ma démarche, savoir quelles étaient mes intentions à son égard et prendre une décision éclairée qui a été d'accepter avec franchise et gaieté de cœur ma proposition de co-écriture. Toutefois, cette co-rédaction n'a pas pu se faire pour des raisons qui n'ont pas été portées à ma connaissance. L'article a entièrement été rédigé par moi et déjà lu par Mamadi III Fara Camara qui l'a très fortement apprécié.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE

RECONSTITUTION DES FAITS

Mamadi III Fara Camara s’est retrouvé dans une situation confuse, un scénario rocambolesque qui se produit rarement lorsque les kamites sont confronté-e-s aux forces de l’ordre et au système judiciaire en Occident. Tout a commencé dans la nuit du 28 Janvier 2021 lorsqu’un agent de police, Sanjay Vig, du SPVM (Service de Police de la Ville de Montréal) a été agressé par le principal suspect de l'affaire que l’on connaît désormais sous l’identité de Ali Ngarukiye. M. Camara témoin de la scène a décidé de son propre chef de contacter les policiers. D’abord intercepté pour usage de cellulaire au volant sur le boulevard Crémazie dans le quartier de Parc-Extension, l’étudiant au Doctorat et Enseignant à la Polytechnique se retrouve soudainement sur le box des accusés pour tentative de meurtre et voies de fait grave sur un agent de police dans l’exercice de ses fonctions. Il fera six jours de détention (28 Janvier - 03 Février 2021) sans qu'aucune preuve démonstrative ne soit étayée, fournie et garnie pour appuyer cette détention. Le DPCP (Directeur des Poursuites Criminelles et Pénales) ayant lancé des poursuites judiciaires, dans la précipitation, s’est retrouvé dans l’obligation de renoncer à porter des accusations à l’endroit de M. Camara grâce aux caméras de surveillance qui sont parvenues à innocenter le principal concerné dont l’appartement avait été au passage saccagé en présence de sa famille et de son épouse alors enceinte de jumeaux durant cette période.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE

ACTE I

Médias – Avant que Mamadi III Fara Camara ne soit entièrement disculpé de tous les chefs d’accusations qui pesaient lourdement sur sa personne et par ricochet sur toute la communauté kamite, les médias de la sphère québécoise s'étaient évertués à le dépeindre comme un dangereux criminel. Cette représentation de l’homme kamite présumé violent, aux membres surpuissants, au faciès intimidant est celle qui a longuement été alimenté dans les médias en Occident (plus particulièrement aux États-Unis et au Brésil) et qui continue d’être alimentée lorsque la gent masculine de nos communautés sont des suspects avérés ou faussement accusés. Avant que l’affaire ne s’éclaircisse, j’ai trouvé à mon sens que les photos sélectionnées par les différents organes de presse ne mettaient pas en valeur M. Camara, au contraire, ces clichés mettaient l’accent sur la sévérité de son regard et la rigidité de ses traits pour que notre subconscient intègre ce personnage comme quelqu’un d’inquiétant et donc forcément coupable aux yeux de l’opinion publique.


Corps Policier – Cette affaire fait écho à celle de Michel Zecler en France sous un angle différent mais dans le même ordre d’idée, celui concernant l’usage démesuré de la force physique par la police à l’endroit des kamites. Protéger et Servir est la devise de la fonction policière, or lorsqu’il s’agit des nôtres, l'effet contraire s’applique et la devise se métamorphose dans des termes suivants: Persécuter et Dominer (inutile de vous rappeler l’épisode tragique de Georges Floyd mort en Martyr et sur la longue série de kamites mitraillé-e-s par des policiers ayant affirmé se sentir en danger en notre présence). Un petit rappel historique permettra de restituer les choses. Le roi de France Louis XVI avait instauré, et ce, sans scrupule, la Police des Noirs le 09 Août 1777 pendant le fameux siècle des lumières je précise. Cette déclaration mentionne ceci à l’Article II : « Défendons pareillement, sous les mêmes peines, à tous noirs, mulâtres ou autres gens de couleur de l’un ou de l’autre sexe, qui ne seroient point en service, d’entrer à l’avenir dans notre royaume, sous quelque cause et prétexte que ce soit.» l’objectif de cette déclaration visait à empêcher les kamites selon cette même déclaration d’ apporter : « l’esprit d’indépendance et d’indocilité ». La condition de servitude dans laquelle nos ancêtres ont été plongé-e-s durant l’esclavage/colonisation continue de nous porter ombrage faisant en sorte qu’une personne kamite qui se montre réfractaire à une interpellation policière même lorsqu’elle en a le droit vient réveiller l’égo/l’autorité des forces de l’ordre qui doivent lui rappeler sa place, celle de la soumission. J’aimerais également porter à votre attention la sémantique des mots qui a été utilisée par le SPVM pour se dédouaner de cette affaire en utilisant le terme de Complexité Exceptionnelle pour camoufler la vérité effarante qui est celle du Profilage Raciale, Robyn Maynard s’épanche longuement sur le sujet dans son ouvrage intitulé Noir-e-s sous surveillance.


Système Carcéral – L'avocat Kwadwo D. Yeboah avocat membre du barreau du québec doit très certainement connaître les rouages du système pénal et les arcanes de la justice. Or, il se trouve que lui-même s’est retrouvé dans le collimateur des policiers après avoir subi une arrestation abusive. Dans une publication du Ministère de la Justice, il est fait mention que : « la Cour suprême du Canada a reconnu à la fois le « recours systématique à la peine d’emprisonnement au Canada » (para 53) et « l’ampleur et la gravité du problème » de la surreprésentation des Autochtones dans les établissements carcéraux canadiens ». Cette surreprésentation des Premières Nations & Inuits s’applique également aux kamites qui se retrouvent pour la majorité d’entre-eux entassés dans les maisons de correction alors qu’ils sont une minorité au Québec et une minorité dans la minorité au Canada.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE

ACTE II

La Mairesse – Valérie Plante avait vertement été critiquée par Sylvain Caron, Directeur du SPVM pour son ingérence politique dans une enquête judiciaire en cours et sur laquelle elle s’était prononcée en faveur de Mamadi III Fara Camara sur deux volets celui de son innocence et sur la question du profilage raciale que le SPVM refusait de reconnaître préférant se barricader derrière une Complexité Exceptionnelle qui a démontré ses failles à comprendre les dynamiques raciales lorsqu’il est question de profilage, d’arrestation, d’incarcération et de procès envers les kamites.


Premier Ministre – Justin Trudeau, grande figure d’État, s’est également prononcé sur le dossier en demandant que la lumière soit faite sur cette affaire afin que l’opinion publique soit clairement située sur les zones d’ombre de cette histoire qui aurait pu précipiter le principal concerné dans l’hécatombe sur le plan carcéral et spirituel.


L'Agent Sanjay Vig – L’officier de police victime de l’agression est considéré comme un agent exemplaire par ses supérieurs. Toutefois, ce dernier a été sanctionné par le commissaire à la déontologie policière pour trois actes dérogatoires datant du 18 Juillet 2012 selon le Code de déontologie des policiers du Québec. Le matricule 5144 avait également été épinglé dans une affaire où il aurait tenu des propos à caractère homophobe en compagnie d’un autre collègue, Mathieu Chassé. Selon Ricochet : « Vig a la réputation d’être un policier agressif dans le quartier Parc-Extension, de nombreux·ses habitant·es faisant référence, de manière confidentielle, à des interactions négatives avec l’agent.» Ce qui nous amène à nous poser la question sur les véritables raisons de l’agression de l’officier en question. Bien évidemment, je ne cherche pas dans mon propos à justifier ce qui lui est arrivé, ni à m’en réjouir, je me pose des questions sur la rancœur que certains/certaines habitant-e-s du secteur pourraient lui témoigner en raison de son comportement belliqueux. Une rancœur qui a probablement fini par se matérialiser sous la forme d’une attaque physique dirigée contre sa personne par l’entremise de Ali Ngarukiye.


Racisme Institutionnel – Deux figures d’autorité, à savoir Valérie Plante et Justin Trudeau se sont prononcées sur cette affaire avant même que le verdict final ne soit prononcé en stipulant clairement l'innocence de Mamadi III Fara Camara. Ces deux figures font partie d’institutions qui perpétuent de façon insidieuse le racisme systémique/institutionnel qui contribue à la marginalisation, la discrimination et la précarisation des kamites. Le fait qu’elles aient voulu prendre les devants montre que la question raciale est encore présente en filigrane dans les sociétés occidentales et qu’elle est toujours un enjeu politique/électoral.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE

ACTE III


Témoin – L’autre témoin de cette affaire est un dénommé Juan Angel Flores. Son récit semblerait-il aurait également pesé dans la balance permettant ainsi l’acquittement de Mamadi III Fara Camara. Je ne peux m’empêcher de croire que ses propos ont réellement été pris en considération après l’apparition visuelle de la preuve qui a disculpé M. Camara.


Ali Ngarukiye – Revenons donc à celui qui a attenté à la vie de Sanjay Vig et dont l’acte a fait planer le doute sur Mamadi III Fara Camara. Il faut savoir qu’il est également impliqué dans une autre affaire celle de l’assassinat de son co-détenu, ce qui alourdit considérablement son casier judiciaire. Que savons de ce jeune homme kamite de 21 ans qui a fait l’objet d’une évaluation psychiatrique afin que l’on puisse statuer sur sa santé mentale? Pourquoi s’est-il attaqué à un agent de la paix et par quel stratagème a-t-il réussi à le désarmer? Comment se fait-il qu’il se retrouve dans une situation épineuse capable de le faire condamner à perpétuité? Dans quel contexte a-t-il grandi en tant qu’homme kamite, en cochant au passage quelques cases d’intersectionnalité (juxtaposition de plusieurs oppressions), pour avoir un mental aussi déstructuré à un si jeune âge?


Réputation entachée – Mamadi III Fara Camara a vu sa réputation presque entièrement détruite par les médias qui ont relayés toutes les informations sensibles à son sujet, suite à des accusations qui se sont avérées infondées. Il s’en ait fallu de peu pour que tout ce qu’il avait construit au niveau de sa respectabilité en société soit balayé du revers de la main parce qu’on était convaincu qu’on détenait le coupable par excellence.


Réparation du Préjudice – À la lumière des faits nouveaux et du renversement de situation en faveur de M. Camara, cela lui a valu des excuses publiques du SPVM, une médaille de l’Assemblée Nationale, une motion d’Ottawa lui permettant de régulariser sa résidence permanente dans un futur proche. Il a d’ailleurs intenté une action judiciaire à l’endroit du SPVM et du DPCP réclamant une somme de 1,2 million de dollars. La seconde réparation de ce préjudice concerne sa guérison émotionnelle en tant qu'homme kamite ayant été traité comme un criminel alors qu’il était un concitoyen exemplaire. La guérison émotionnelle de son état d’être et de sa prise de conscience de la perception qu’il avait de lui-même est à l’opposé de ce qu’il croyait être à la vue de façon dont il a été méprisé. La guérison émotionnelle de la brillance d’esprit qui le caractérise et qui a été brisée par les accusations et la portée médiatique le faisant passer pour quelqu’un d’obscur.



COMPLEXITÉ EXCEPTIONNELLE & RETOURNEMENT SPECTACULAIRE


Symbolique du III


Complexité Exceptionnelle : trois individus, qui en apparence n’ont rien en commun, étaient les acteurs principaux de cette affaire et chacun d’eux sans le savoir a joué une partition cosmique.



Retournement Spectaculaire : le chiffre 3 symbolise dans ce cas de figure, Jupiter [agitation massive des agents de la paix et extrapolation de l’affaire], le Feu [propagation à une vitesse vertigineuse de la nouvelle dans les médias] le Principe Masculin [présence effective de trois hommes], la Communication [restauration en grande partie de l’identité virtuelle de Mamadi III Fara Camara par la sphère médiatique qui l’avait au préalable présenté comme hostile], Optimisme / Bienveillance/Générosité Ostentatoire / Chance / Abondance / Succès [Naissance des Jumeaux, Reconnaissance officielle et réparation du préjudice, obtention de la Résidence Permanente dans un futur proche, Support moral et financier de la communauté, Réclamation de 1,2 million de dollars, Guérison/Résilience]. Tous les ingrédients étaient réunis pour que Mamadi III Fara Camara puisse s’extirper d’une situation qui semblait de prime abord inextricable. Il arrive bien souvent que le Cosmos passe par une situation dramatique sans que l’on comprenne le mécanisme céleste qui l’accompagne et sa dimension cosmique parce que l’instant tragique focalise toute notre attention, ce qui est normal. C’est bien après que nous réalisons le message qui nous a été transmis ou comprenons la réponse à ce que nous avions demandé.



Symbolique des Noms


Complexité Exceptionnelle : Sanjay vient du sanskrit et signifie Vainqueur/Victorieux. Camara, un nom qui remonte à Kemet (l'ancienne Égypte) veut dire Gardien du Palais Royal, Ngarukiye qui provient du Kirundi/Kinyarwanda a pour traduction au sens propre S’arrêter là/La limite/La fin d’une chose/La ligne de démarcation.


Retournement Spectaculaire : Mamadi III Fara Camara a été Victorieux par le travers qui est arrivé à Sanjay (qui lui aussi porte bien son nom et est également sorti vainqueur sans aucune atteinte grave à son intégrité physique). Mamadi III Fara Camara a remporté des victoires sur le plan médiatique, judiciaire, dans la conscience collective, sur le plan monétaire par la vague de soutien communautaire, sur le plan symbolique de ce qu’il représente en tant qu’homme kamite sachant que sa libération a été faite durant le Mois de l'histoire des Kamites (le 03 Février, récurrence et répétition du chiffre 3). Il a également été l’instigateur de son propre couronnement puisque lorsqu’on décortique son nom deux éléments ressortent le premier Kama (qui veut dire Afrique, il représentait à lui seul toute une communauté qui risquait à nouveau d’être sous le feu des projecteurs pour de mauvaises raisons donnant ainsi un justificatif supplémentaire aux agents de la paix pour renforcer le profilage raciale), le second est Râ (qui fait référence à la Divinité Solaire et qui étincelle dans toute sa splendeur). Ainsi, donc les choses auraient pu s’arrêter là pour Mamadi III Fara Camara à cause de l’action de Ngarukiye pour qui la limite, la fin et la ligne de démarcation est dorénavant le pénitencier. Ce qui a joué en faveur de Mamadi III Fara Camara, c’est la résonance cosmique de son nom Camara qui lui a permis de faire triompher la Lumière des ténèbres par la caméra et ce pas qu’un jeu de mot puisque la racine française du mot caméra provient de kemet. Caméra « peut-être défini ainsi : Chambre noire de captation d’images.» Les images qui ont été captées ont contribué de façon lumineuse à sa libération.



Symbolique des choses


Complexité Exceptionnelle : Mamadi III Fara Camara se trouvait dans une situation délicate au soir du 28 Janvier 2021 lorsqu’il a assisté en tant que troisième homme à une scène impliquant une personne dépositaire de l’État et un citoyen avec qui il partage la divine mélanine. Son permis d’étude expirait à la mi-mai, il devait être surmené à polytechnique en tant que doctorant/enseignant si l’on tient compte du facteur covid-19 sans oublier que sa femme était enceinte de jumeaux. Dans une période aussi anxiogène et en tant que Gardien des Ibeji (jumeaux en Yoruba) à venir, il se demandait comment il allait trouver une issue favorable. Ce qu’il ne savait pas, c’est que ce qui allait se dérouler sous yeux était bien au-delà de sa personne et ce qu’il aurait imaginé.


Retournement Spectaculaire : La portée symbolique de cette affaire et l’élément déclencheur ayant précipité Mamadi III Fara Camara dans un engrenage dont il a su tirer son épingle du jeu avait déjà été annoncé par ses jumeaux. Dans mon article intitulé IDÉDJI – Exaltation Gémellaire & Double Énergétique, je précisais que les jumeaux/jumelles au sein des Peuples-Nations Kamites, dans les régions où ils sont considérés comme des bénédictions viennent débloquer une situation tout en apportant un message ou une mise en garde. En raison du caractère exceptionnel de leur incarnation, Nafina et Mohamed ne pouvaient se matérialiser sur le plan terrestre que dans des circonstances qui relèvent de l’exception. Sans cet incident fort regrettable, Mamadi III Fara Camara n’aurait certainement pas eu suffisamment de temps comme il en dispose maintenant pour se consacrer à eux, à sa femme, sa famille et bien évidemment à lui-même.


Interagissez par un J'AIME, un COMMENTAIRE et un PARTAGE
Abonnez-vous à ma Page Facebook Kugaruka, suivez-moi sur Twitter @kuseruka et Instagram @kugaruka

RÉFÉRENCES

Radio

Geneviève Pettersen., L’affaire Camara : le résultat d’une vision en tunnel, https://omny.fm/shows/les-effrontees/laffaire-camara-le-r-sultat-d-une-vision-en-tunnel, Entrevue avec Jean-Claude Bernheim, expert en criminologie [En ligne], Publication 05 Février 2021


Vidéos

Radio-Canada., Mamadi Fara Camara, Will Prosper et Mme Virginie Dufresne-Lemire : La Fin de l'Innocence, Tout le Monde en Parle, Émissions, Guy A. LePage, [En ligne], https://ici.radio-canada.ca/tele/tout-le-monde-en-parle/site/segments/entrevue/343357/lepage-mamadi-camara-enquete-disculpation-police?fbclid=IwAR2Xptf_A4mTR6nNr60N13GK3-8oi5kCdVuIN70UBgsaX52Yx6M7HxX_MX8, Publication Dimanche 14 Février 2021


Radio-Canada Info., Affaire Camara : un témoin a dit aux policiers avoir vu un autre homme, https://www.youtube.com/watch?v=ZgxV_cXVyzg, [En ligne], Publication 07 Février 2021


Radio-Canada Info., Mamadi Camara, maintenant papa, se confie, https://www.youtube.com/watch?v=XAQZ3WtofDc, [En ligne], Publication 17 Mai 2021


Articles

Rima Elkouri., Les Nuits Blanches de Mamadi, LaPresse +, Actualités, https://www.lapresse.ca/actualites/chroniques/2021-06-20/les-nuits-blanches-de-mamadi.php, [En ligne], 20 Juin 2021


Jaggi Singh, Un policier du Service de Police de Montréal aurait tenu des propos injurieux et homophobe, Forces de l’Ordre, Québec, Ricochet Media, https://ricochet.media/fr/3477/un-policier-du-service-du-police-de-montreal-aurait-tenu-des-propos-injurieux-et-homophobes, [En ligne], 11 Février 2021


Makandal Speak., La déclara du Roi pour la Police des Noirs de 1777, NOFIMEDIA, https://www.nofi.media/2018/02/police-des-noirs/46843, [En ligne], 2021


La Signification du Prénom., Prénom Sanjay, https://lasignificationprenom.com/sanjay/#:~:text=Signification%20%3A%20La%20signification%20du%20pr%C3%A9nom,Victorious%20one, [En ligne], 2021


Anne., Symbolisme du 3, https://www.luminessens.org/post/2019/03/15/symbolisme-du-3. [En ligne], 15 Mars 2019


Radio-Canada

Sophie-Hélène Lebeuf., Mamadi Camara poursuit la Ville de Montréal et le procureur général du Québec, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1808832/mamadi-camara-poursuite-spvm-dpcp, Radio Canada, [En ligne], 14 Juillet 2021


Radio-Canada., Mamadi Camara n'a bénéficié « d'aucune présomption d’innocence», https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1769101/mamadi-camara-presomption-innocence-avocat-cedric-materne-tlmep , [En ligne], 07 Février 2021


Fannie Bussières McNicoll , Jérôme Labbé., À qui confier une éventuelle enquête « neutre » sur l'affaire Camara?, Radio Canada, Justice et Faits Divers, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1768820/affaire-mamadi-camara-enquete-independante-spv, m-dpcp, [En ligne], 07 Février 2021


La Presse Canadienne., Mamadi Camara reçoit la Médaille de l'Assemblée nationale, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1787552/mamadi-camara-spvm-benevolat-racisme, Radio Canada, [En ligne], 23 Avril 2021


Jérôme Labbé., La Fraternité des policiers de Montréal accuse la mairesse d' «ingérence politique», Justice et Faits Divers, Radio Canada, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1768686/fraternite-syndicat-policiers-montreal-mairesse-ingerence-politique, [En ligne], 05 Février 2021


Pascal Robidas., Mamadi Camara : la longue route pour reprendre le contrôle de sa vie, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1792771/mamadi-camara-jumeaux-famille-spvm-police, Radio-Canada, [En ligne], 17 Mai 2021


La Presse Canadienne., Tentative de meurtre contre un policier : l'accusé subira un examen psychiatrique, Justice et Faits Divers, Crimes et Délits, Radio-Canada, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1810736/ali-ngarukiye-tentative-meurtre-policier-codetenu, [En ligne], 21 Juillet 2021


Radio-Canada., Policier désarmé : Ali Ngarukye accusé de tentative de meurtre, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1780135/comparution-ali-ngarukye-palais-justice, [En ligne], 26 Mars 2021


Radio-Canada., Policier du SPVM agressé : le suspect comparaîtra vendredi, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1779989/ali-ngarukye-affaire-camara-sanjay-vig-suspect-spvm, [En ligne], 25 Mars 2021


Journal de Montréal

Agence QMI., Affaire Camara: le DPCP explique sa démarche, https://www.journaldemontreal.com/2021/02/05/affaire-camara-le-dpcp-explique-sa-demarche-1,[En ligne], Publication Vendredi 05 Février 2021


Antoine Lacroix et Maxime Deland., «Il n’a rien à se reprocher», admet le chef de police, https://www.journaldemontreal.com/2021/02/05/mamadi-fara-camarra-officiellement-disculpe-par-le-spvm-1, [En ligne], Publication Vendredi 05 Février 2021


Maxime Deland et Félix Séguin., Actualités, Faits Divers, Policier agressé: la voiture utilisée par le suspect retrouvée, un poste de commandement déployé, https://www.journaldemontreal.com/2021/02/05/policier-agresse-la-voiture-utilisee-par-le-suspect-retrouvee, [En ligne], Publication Vendredi 05 Février 2021


Hugo Joncas., Enquêtes, Justice, Affaire Fara Camara: une procureure de haut calibre était responsable,https://www.journaldemontreal.com/2021/02/06/affaire-fara-camara-une-procureure-de-haut-calibre-etait-responsable, [En ligne], Publication Vendredi 06 Février 2021


Officiels

Ministère de la Jutice., https://www.justice.gc.ca/fra/pr-rp/jr/gladue/p2.html, Gouvernement du Canada, [En ligne], 2021


CanLII., Québec, Comité de Déontologie Policière, Comissaire à la Déontologie Policière, https://www.canlii.org/fr/qc/qccdp/doc/2018/2018qccdp43/2018qccdp43.html, [En ligne], 2018


CanLII., Québec, Comité de Déontologie Policière, Comissaire à la Déontologie Policière, https://www.canlii.org/fr/qc/qccdp/doc/2019/2019qccdp16/2019qccdp16.html, [En ligne], 2019


Tous les articles de Kugaruka sont légalement protégés en termes de Propriété Intellectuelle et de Droits d'auteur.


©Kugaruka


157 vues0 commentaire
 
©Kugaruka